Membres du mois de Mai

Pseudo Profil // MP Pseudo Profil // MP
COSMOPOLIA ROAD


Partagez|

Winter - Parfois toute une vie se résume à un geste fou !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage



Invité
Invité

MessageSujet: Winter - Parfois toute une vie se résume à un geste fou ! Jeu 9 Aoû - 17:38


{ Winter Hestia Prescott }

« Les méchants te baisent, les gentils te baisent et les autres ne savent pas comment te baiser. »
ft. nom de la célébrité

✗ Moi, moi & moiSalut ! Malgrè mon nom à rallonge, certains me surnomment Zel'. Je suis né(e) le 12 juillet 1989 à Londres en Angleterre, ce qui me donne 23 ans. Je suis anglaise. Dans la vie, je suis une ex prof de danse devenue barmaid. Sinon je suis hétérosexuelle et d'ailleurs célibataire.. Mon pêché ? C'est la colère et je me suis découvert un don dans la pensée, mon premier pouvoir étant la télépathie (vous ne savez cependant pas encore que vous disposez d'un don, à découvrir en RP).
✗ Mon caractère Comme tout le monde, j'ai mes qualités et mes défauts. Commençons par ce qu'il y a de bon en moi : Simple, franche, charmeuse & déterminée. Passons maintenant du côté obscure de la force : Colérique, impulsive, bonne menteuse & vindicative. Satisfait de découvrir en moi un ange & un démon ?
Il est temps maintenant de passer aux choses sérieuses et de creuser un peu mon personnage.

✗ Histoire

Il était une fois Moi...Grandir dans ma famille n'aurait laissé personne intact, personne de mentalement constituer n'aurait survécu, c'est pourquoi je suis sûre aujourd'hui de ne pas être totalement normal. Enfin techniquement parlant j'ai été bien affecté. Mon père cet homme de pouvoir, connu et reconnu dans tout ce qu'il entreprend, il a toujours été mon héros, jusqu'à ce que je sois en âge de comprendre. « Tu sais qu'un jour ou l'autre tu te feras tuer, tu as fais souffrir tellement de gens. » je regardais mon père du haut de mes treize ans, de la peur et de la honte au fond des yeux. Comment mon univers pouvait il s'écrouler comme ça. « Mieux vaut mourir en héros qu'en traitre. » Je ne reconnaissais pas mon père, cet homme n'était pas l'homme qui m'avais élevé. « Tu n'es pas un héros, tu es un lâche. » C'était la première fois que des mots aussi dures sortaient de ma bouche. « Winter Hestia Prescott, tu ressemble beaucoup trop à ta mère. »
Je faisais face à mon père, malgré le fait qu'il faisait des choses que je ne concevais pas, je savais qu'à moi il ne me ferait jamais de mal. J'ai grandi dans un univers masculin, aucune femme pour m'apprendre à me coiffé, me maquiller ou encore m'habiller. Personne, juste moi et mon instinct. Je pense m'en être pas trop mal sortie. Ma mère est morte d'une maladie qui l'a complétement détruite, lorsque j'avais dix ans, mais j'ai fais avec. « Winter, tu vas ou comme ça ? » je me retournais et fit face à mon père et son regard noir, un soupire et un sourire hypocrite plus tard, je me retrouvais enfermer dans ma chambre. Je n'avais pas peur de lui et de personne d'autre d'ailleurs, un peu trop téméraire dans l'âme d'après ma famille. Oui la seule fille de la famille alors, je pense avoir une part très présente de masculinité, chose qu'enfaîte je ne voulais pas faire ressortir, j'aurais dû être tout le contraire de moi-même. Moins téméraire, moins grande gueule, moins fonceuse, moins moi tout simplement...Je n'en pouvais plus, je tournais en rond avant d'escalader le pan de mur pour sortir, si je ne pouvais pas sortir à seize ans quand le pourrais-je ? Quelques heures et trois bouteilles de vodka plus tard c'est au commissariat que mon frère venait me récupérer. J'allais en entendre parler de cette soirée. « T'es vraiment inconsciente Winter. » mon make-up coulait et je me foutais de ce que Devon pouvait bien dire, une cigarette dans une main et un briquet dans l'autre, j'avais une tête affreuse. « Et le grand Devon est venu une fois de plus sortir sa petite junkie de soeur de ses conneries, va te faire foutre okay ? » je sentais que mon frère contrôlé ses nerfs. Ces petits airs de fils bien sous tout rapport me donnais envie de vomir. Il me raccompagna jusqu'à chez nous et me coucha, mais, je n'avais pas l'intention de dormir tout de suite.Je sortie un petit sachet transparent dans lequel se trouvait une poudre. Ni une ni deux la petite poudre me délecta les narines. Je finirais la nuit dans les bras d'un gorille de mon cher papa, pas de quoi lui faire vraiment plaisir ! Seize ans et déjà pourri jusqu'à la moelle ! J'aimais ça. Trop Rock & Roll.

.
« Winter j'en peux plus de tes conneries. » J'ouvrais les yeux, ma nuit avait été très courte et je me faisais agressée, dur. Mon frère bouillait de rage, je m'allumais une cigarette, qu'il m'arracha aussitôt. « Bordel Devon arrête de gueuler comme une dinde en chaleur, j'ai mal au crâne. » mon frère se posait à mes cotés me regardant d'un air dépiter. « J'en peux plus Winter, c'est soit je vais te récupérer au poste de police, soit à l'hosto, il faut que tu arrête tout ça je ne veux pas avoir à te récupérer à la morgue. » je posais ma main sur le bras de mon frère dans un geste qui se voulait affectueux. « Arrête de venir me récupérer dans ce cas-là. J'ai pas besoin d'être sauvée Dev'» Il m'embrassa le haut du crâne et sorti de ma chambre. J'aime mon frère, mais, il m'agace avec ces petits airs et ce fait de vouer un culte à notre père. Il sait pourtant ce qu'il fait dans notre propre maison, risquant nos vies mais, non, il est son dieu tout puissant.

« Winter, nous partons dans une demi heures et tu n'es toujours pas prête,quand va tu enfin grandir. » Bam prend ça dans les dents Win', je me retournais faisant face à mon frère, « je t'emmerde Devon. » Je ne sais pas pourquoi je n'arrive pas à contrôler mes nerfs en sa présence. L'envie de lui claquer la porte au nez me démangeait mais, il fallait que je respire un bon coup et lui soit reconnaissante de ce déménagement plus que mérité à Cosmopolis. Adieu Angleterre. Bonjour Australie.

Ma vie changeât du tout au tout un samedi soir, c'est dans "mon" bar que je l'ai rencontré, celui qui changerait mon existence à tout jamais, Carter Blackwood. Lorsque j'ai croisé son regard j'ai sentis le sol se dérober sous mes pieds, il me faisait un tel effet. C'est stupide de dire ça, mais je n'avais jamais ressenti ça avant. Je le vis s'installer à deux tables de moi, avec une petite bande de jeunes, ils devaient être six ou sept. Je n'arrivais pas à m'empêcher de le regarder. Ça en devenait vraiment gênant, un sms me fit détourner la tête et lorsque je relevais les yeux je le vis là en face de moi. « Pourquoi tu me regarde comme ça ? » il n'y avait rien de méchant dans sa voix, non, plus charmeur qu'autre chose. « Enfaîte, j'en sais rien, tu m'intrigue. » Il se mit à rire et je me sentis stupide, alors quoi j'étais comme toutes ces idiotes qui croient au coup de foudre ? Non ce n'était pas moi. « Tu veux boire quelque chose ? » je vidais mon verre et lui fit un sourire avant de le suivre jusqu'au bar. Je ne l'avais jamais vu jusque là, mais je connaissais assez bien les personnes avec qui il était, pas mon genre de fréquentation. Pas que je sois une gentille petite fille propre sur elle, mais eux...c'était des personnes de la pire espèce, leur crédo c'était « la méchanceté gratuite avant tout. » « Moi, c'est Carter » il me tendit une bière que je pris avec plaisir. « Winter » il me fit un sourire et nous avons passé le reste de la nuit à parler de tout et de rien et il m'avait parlé de son frère. Je sentais que cette histoire l'avait particulièrement affecté. Je sentais en moi une envie de l'aider, j'avais besoin de faire partie de sa vie. D'être sûr qu'il irait bien quoi qu'il arrive. Trop bonne, trop conne !

Nous étions tous les deux assis sur le rebord de la baignoire, une bassine d’eau devenue rouge entre les mains je ne pouvais pas croire qu’on aurait pu mourir ce soir.« Qu'est ce qui se passe Carter ? C'était qui ses types ? » Je nettoyais ces blessures me posant une tonne de questions dont les réponses resteraient surement en suspend. « Non Win’, pas maintenant. » je me sentais mal, je lui en voulais, pourquoi pas maintenant ? À quoi jouait-il ? Je baissais les yeux et soupirais, lui pris la main avant de lui mettre le mouchoir plein de sang dedans. « Appel moi lorsque tu auras décidé de me parler. »[/color] je le laissais là seul, je savais que ce n'était pas la chose à faire, je devais l'aider, le sortir de tout ça, mais ce soir je n'en avais pas la force. Je quittais la maison un sac avec quelques affaires entre les mains pour me réfugier chez moi, je n’en pouvais plus. Il nous envoyait direct dans le mur mais, ça n’avait pas l’air de l’inquiéter plus que ça. « Allo ? Mademoiselle Precott? Bonsoir, ce sont les Urgences », mon souffle se coupa, assise sur mon lit tout mon corps tremblait. « C’est Carter ? » bien sur que c'était pour Carter, c'était toujours pour Carter. « Oui, Mademoiselle », Les larmes aux yeux je soupirais et répondis tout simplement, « J’arrive » .Il ne me fallut pas plus de dix minutes avant d’arrivée à l’hôpital. C'est un peu paniqué que je le cherchais partout, lorsqu’un docteur me conduisit jusqu’à sa chambre, lorsque je le vis, je ne pus retenir mes larmes. Il était là sur un lit, les yeux clos. Son visage était rempli de bleus et il avait pas mal d'égratignures un peu partout. Doucement sans le réveiller je posais ma main sur sa joue.
« Bordel Carter qu’est ce que tu as encore fait ? » Je pris une chaise et me mis à ses côtés, il devait être trois heures du matin et le sommeil l’emporta sur ma volonté. Sa main parcourut mes cheveux et j’ouvris difficilement les yeux, il me fit un sourire. « Je suis désolé Win’. » Je n’en croyais pas mes oreilles, Je suis désolé c’est tout ce qu’il avait à me dire. Ma main s'abattit sur sa joue comme une évidence. « Tu te fous de moi Carter ? Je t’aime, mais là ce n’est plus possible, il faut que tu fasses quelque chose, je ne peux pas passer cinq jours sur sept à l’hôpital », il me regardait un air perdu sur le visage, il réfléchissait, mais je n’aimais pas trop ça. Je me levais, posa mes lèvres sur les seines avant de murmurer « je suis désolée. » Et sans me retourner je partais, j'abandonnais, le seul homme que j'ai aimé, mais je n'avais plus la force d'assumer ces conneries. Les jours suivants fut dur, je n’avais aucune nouvelles et mon état était de pire en pire jusqu’à ce qu’un samedi matin, à l’aube du jour où tout finirait, « Devon ??? » j’appelais mon frère un peu paniquée ne sachant pas quoi faire quoi dire, elle arrivait en trombe dans la salle de bain, « Qu’est ce qui ce passe ? », je ne dit rien et lui tendit le petit bâtonnet que je tenais dans mes mains. « Mon dieu, Winter, tu es enceinte ? » si la situation n’était pas aussi critique, j’aurais surement lancé une petite phrase sarcastique dont moi seule avait le secret mais là, je ne pus rien dire, je me mis à pleurer, juste pleurer dans les bras de mon frère durant une bonne partie de la matinée. Une fois mon stock de larme épuisé il me poussa à aller parler à Carter. Quelle idée.


C'est donc dans le parc qu'il m'attendait un peu plus tard, en début de soirée. Je me posais à ces côtés sur un banc le regard dans le vide. « Carter, euh, pfff je pense qu’il n’y a pas de bonne façon de dire ça… » Il me regarda et avant que je n'eus le temps de dire quoi que ce soit, il me coupa la parole, « J'ai couché avec une autre. » Tout avait été très vite je n'avais pas eu le temps d'assimiler les choses. Je venais d'apprendre que j'étais enceinte de huit semaines et le père de mon enfant venait de coucher avec une autre. Comment, pourquoi ? Durant les trois minutes qui ont suivi je n'entendais plus rien, « C’était le destin, nous deux tu sais bien qu'on ne resteraient pas ensemble à tout jamais. » Ce qu’il venait de me dire me mit un coup direct dans le cœur je ne pouvais plus respirer. « Arrête Carter tu me fais marché ? C’est une blague ? » Il avait l’air tout à fait sérieux et moi j’avais mal. « Non, ce n'est pas une blague, tout ceci est bien réel. » Je ne pouvais plus respirer, mon sang ne fit qu’un tour, je le regardais dans les yeux sans pouvoir le lâché du regard. Et ma main s’abattit sur son visage, deux fois en un mois c’était impressionnant. « Tu te fou de moi ? Comment tu peux me faire ça à moi ? J'ai voulu t'aider, je t'ai aimer. Je ne veux plus jamais te revoir. » Je le regardai une dernière fois pris mes affaires et partie sans me retournée. Une fois chez nous ma tête se mit à tournée et une douleur horrible dans le bas du ventre me fit perdre l’équilibre. Je me réveillai à l’hôpital entourée de mon frère. Il me pris la main, j'avais mal, je ne pouvais pas me relever et son air ne me rassurer pas. Et une seule phrase de lui me fit comprendre que c'était fini, « Je suis désolées Winter... » Je me mis à pleurer sans pouvoir m'arrêter. C'était fini, tout était fini. Les jours ont passé et j'ai enfin eu le droit de sortir de l'hôpital après quelques rendez-vous chez le psychologue.

« Mademoiselle Precott, je ne pensais pas vous voir, asseyez vous je vous en pris. Vous voulez me parler de ce qui vous est arrivé ? » Je prenais place sur un canapé en cuir marron clair, il n'allait pas du tout avec le reste de la décoration, mais, peut importe. « Enfaîte, non. Mais, merci d'avoir posé la question. » Le psy notait des choses sur un bloc note, je l'imaginais faire des petits dessins en pensant à ces prochaines vacances. « Le sarcasme est votre seule réponse mademoiselle ? » je détournais le regard et cherchais une échappatoire, je devais me sortir de là, après tous des centaines de femmes étaient dans mon cas et on en faisait pas tout un plat. « Que voulez-vous que je vous dises ? Que j'ai mal, que le simple fait d'y penser me donne envie de vomir, que je ne pense pas que le temps arrangera les choses, que j'en veux à la terre entière et à Carter en particulier ? C'est ça que vous voulez entendre ? » J'avais débité mon petit discourt sans lâcher des yeux le paysage ensoleillé qui s'offrait à moi. « En effet ce serait un bon début. »



✗ Mon péché

Franchement ? Je m'en sors pas trop mal avec mon pécher. Je vis avec depuis tellement longtemps que ça ne me gêne plus réellement. C'est vrai que ce n'est pas vraiment un atout au quotidien, car je peux sortir de mes gongs pour un rien, envoyé tout balader pour une simple contrariété. Détruire une pièce entière juste à cause d'une crise. Je dois sans doute être un peu bipolaire sur les bords, mais je m'en sors bien. J'en suis arrivé là à cause d'un trop pleins d'émotion, la mort de ma mère, le changement de mon père, ma fausse couche. Trop ! Je suis violente, mais je me soigne, du moins je l'essai. Bien que ça me fasse avancer d'être comme je suis.


✗ mon jardin secretVotre secret ? Un secret ne doit il pas rester justement secret ?
Votre force ? Mes amis
Votre faiblesse ? Ma famille
Votre vocation ? J'étais une prof de danse avec l'ambition d'aller à Broadway et je me suis cassé le genou, donc je suis devenue barmaid.
Vos passions/loisirs ? La danse, la photographie, écrire des paroles de chansons, la musique et le cinéma en général
✗ En savoir plus ? Votre fantasme? Retomber amoureuse (c'est fou hein ?)
Votre couleur ? Le bleu
Votre plus grand rêve ? Re-danser comme avant
L'animal qui vous représente ? La panthère
Votre phobie ? Les clowns & le noir
Votre situation financière ? Pas mauvaise
Votre film/livre préféré ? Casablanca / Et si c'était vrai


✗ Behind the screen

Dans la vraie vie, mon pseudo c'est : soony. Je suis de sexe féminin et je vis en France. J'ai 23 ans ans. Je suis actuellement en rien du tout xD et je peux me connecter facilement 6j/7. Quand j'ai vu le forum, je me suis dit qu'il avait l'air bien sympa et accueillant. Puis le contexte m'a vraiment plus. Si je veux un parrain ? oui Avalon D. Reynolds

Code:
CANDICE ACCOLA ✐ <a href="LIEN_PREZ">Winter H. Prescott</a>



Dernière édition par Winter H. Prescott le Ven 10 Aoû - 17:39, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas



Invité
Invité

MessageSujet: Re: Winter - Parfois toute une vie se résume à un geste fou ! Jeu 9 Aoû - 19:30

Bienvenue parmi nous I love you
& bonne continuation pour ta fiche. Si tu as des questions n'hésite pas à mp & si tu veux un parrain, tu peux choisir entre Loreilei, Avalon, Doyle, Ivy ou moi même
Bon choix de vava il nous faudra un lien Razz
Revenir en haut Aller en bas



Invité
Invité

MessageSujet: Re: Winter - Parfois toute une vie se résume à un geste fou ! Jeu 9 Aoû - 19:46

Merciii beaucoup, pour le lien je ne peux absolument pas dire non I love you
Revenir en haut Aller en bas



Invité
Invité

MessageSujet: Re: Winter - Parfois toute une vie se résume à un geste fou ! Jeu 9 Aoû - 20:55

Je vais commencer à y réfléchir alors Razz
Revenir en haut Aller en bas



Invité
Invité

MessageSujet: Re: Winter - Parfois toute une vie se résume à un geste fou ! Jeu 9 Aoû - 21:02

Je laisse ton cerveau réfléchir alors xD
Revenir en haut Aller en bas



Invité
Invité

MessageSujet: Re: Winter - Parfois toute une vie se résume à un geste fou ! Jeu 9 Aoû - 22:42

Bienvenue
Revenir en haut Aller en bas



Invité
Invité

MessageSujet: Re: Winter - Parfois toute une vie se résume à un geste fou ! Ven 10 Aoû - 0:10

Bienvenue, bon courage pour ta fiche Very Happy.
Revenir en haut Aller en bas



Invité
Invité

MessageSujet: Re: Winter - Parfois toute une vie se résume à un geste fou ! Ven 10 Aoû - 7:27

Merci à vous deux I love you
Revenir en haut Aller en bas



Invité
Invité

MessageSujet: Re: Winter - Parfois toute une vie se résume à un geste fou ! Ven 10 Aoû - 9:11

Oh la belle Candice
Bienvenue parmi nous and have fun
Revenir en haut Aller en bas



Invité
Invité

MessageSujet: Re: Winter - Parfois toute une vie se résume à un geste fou ! Ven 10 Aoû - 14:01

La belle Demie I love you
Mercii
Revenir en haut Aller en bas



Invité
Invité

MessageSujet: Re: Winter - Parfois toute une vie se résume à un geste fou ! Ven 10 Aoû - 14:02

Bienvenue Mademoiselle =)
N'hésite pas a ecrire le nom du parrain de ton choix dans ta fiche =)
Revenir en haut Aller en bas

« De toutes les passions, la seule vraiment respectable est la gourmandise. »

Avalon D. Reynolds
« De toutes les passions, la seule vraiment respectable est la gourmandise. »
► Vertue : 4557
► Sexe : Féminin
► Age IRL : 34
► Messages : 1194
► Inscription : 17/06/2012
► Avatar : Claire Holt

Un peu plus sur toi
Pouvoir:
Relations:

MessageSujet: Re: Winter - Parfois toute une vie se résume à un geste fou ! Ven 10 Aoû - 16:38

Bienvenue parmi nous CANDICE, très bon choix d'avatar et en colérique, ça va donner XD. Si tu veux une marraine ze suis totalement disponible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Invité
Invité

MessageSujet: Re: Winter - Parfois toute une vie se résume à un geste fou ! Ven 10 Aoû - 17:39

Merci vous deux I love you
Oui Avalon, pas de problème, si tu veux (j'adore ce prénom & Claire )
Revenir en haut Aller en bas

« De toutes les passions, la seule vraiment respectable est la gourmandise. »

Avalon D. Reynolds
« De toutes les passions, la seule vraiment respectable est la gourmandise. »
► Vertue : 4557
► Sexe : Féminin
► Age IRL : 34
► Messages : 1194
► Inscription : 17/06/2012
► Avatar : Claire Holt

Un peu plus sur toi
Pouvoir:
Relations:

MessageSujet: Re: Winter - Parfois toute une vie se résume à un geste fou ! Ven 10 Aoû - 17:41

A toi de choisir XD. Merciiii et je te renvoie le compliment, WINTER ça roxeee Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Invité
Invité

MessageSujet: Re: Winter - Parfois toute une vie se résume à un geste fou ! Ven 10 Aoû - 17:43

C'est fait I love you
Revenir en haut Aller en bas

« La colère est comme une avalanche qui se brise sur ce qu'elle brise. »

Dieu Ira
« La colère est comme une avalanche qui se brise sur ce qu'elle brise. »
► Vertue : 35
► Messages : 15
► Inscription : 17/06/2012

MessageSujet: Re: Winter - Parfois toute une vie se résume à un geste fou ! Ven 10 Aoû - 18:39

Ahh ma petite colérique. Me voici me voilà, avoue que tu n'attendais que moi ? M'enfin bref, j'ai beaucoup apprécié ta fiche, je suis donc ravi de te compter parmi mon petit groupe. Je te valide avec un immense plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

« De toutes les passions, la seule vraiment respectable est la gourmandise. »

Avalon D. Reynolds
« De toutes les passions, la seule vraiment respectable est la gourmandise. »
► Vertue : 4557
► Sexe : Féminin
► Age IRL : 34
► Messages : 1194
► Inscription : 17/06/2012
► Avatar : Claire Holt

Un peu plus sur toi
Pouvoir:
Relations:

MessageSujet: Re: Winter - Parfois toute une vie se résume à un geste fou ! Ven 10 Aoû - 18:44

Et voilà, ton sujet parrainage a été créé => http://cosmopolia-road.forum-canada.net/t356-winter-la-colere-hivernale#4693 I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Invité
Invité

MessageSujet: Re: Winter - Parfois toute une vie se résume à un geste fou ! Ven 10 Aoû - 21:47

Merci beaucoup
Revenir en haut Aller en bas



Invité
Invité

MessageSujet: Re: Winter - Parfois toute une vie se résume à un geste fou ! Lun 13 Aoû - 15:43

Bienvenue très en retard et je m'en excuse! J'espère que tu te plairas parmi nous ♥
Revenir en haut Aller en bas

Fondatrice

L'enfant Dieu
Fondatrice
► Vertue : 384
► Sexe : Masculin
► Messages : 318
► Inscription : 09/04/2012

MessageSujet: Re: Winter - Parfois toute une vie se résume à un geste fou ! Mer 15 Aoû - 15:40

Coucou, si je viens à toi, c'est pour t'annoncer une bonne nouvelle. En effet, comme tu le savais peut être, les 20 premiers validés avait la chance de gagner 20 vertus. Malheureusement tu n'en faisais pas partie MAIS, nous avons décidés que les 15 suivants auraient eux 15 vertus supplémentaires dans leur cagnotte. Et BANCO puisque tu entres parmi ces petits chanceux. Je t'ajoute ça tout de suite. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cosmopolia-road.forum-canada.net



Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Winter - Parfois toute une vie se résume à un geste fou !

Revenir en haut Aller en bas

Winter - Parfois toute une vie se résume à un geste fou !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Peut-on rester sec toute l'année ?
» Une pêche toute simple et super efficace
» Echange Tmax 2007 contre 650 Burgman Exec Winter pack
» Une roue de 20 pouces sur la neige [Marathon Winter]
» Joyeux Noël a toute l'équipe de Chasse-illimitée !Bravo à Stéphane Buckweiser , Buckacadien,Sam,Jeff,Ginodeergun,François Paquet et Ringo pour votre bon travail.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
COSMOPOLIA ROAD :: Pour commencer :: Pécheurs ou vertueux ? :: Viens te présenter ! :: Fiches Abandonnées-