Membres du mois de Mai

Pseudo Profil // MP Pseudo Profil // MP
COSMOPOLIA ROAD


Partagez|

Quand Loreilei arrive au café de bonne heure

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

« La paresse est l’oreiller du diable. »

avatar
« La paresse est l’oreiller du diable. »
► Vertue : 2788
► Sexe : Masculin
► Messages : 73
► Inscription : 10/08/2012
► Avatar : Willa Holland

Un peu plus sur toi
Pouvoir:
Relations:

MessageSujet: Quand Loreilei arrive au café de bonne heure Dim 26 Aoû - 22:43

    Il était environ 7h du matin, je devais me lever si tôt car pour une fois, enfin, pour une fois depuis un petit mois, j'étais du matin au Café détente. Oui, c'est ainsi, je suis souvent en après-midi ou en soirée mais là, j'étais du matin, et je dois vous l'avouer, ça me soûlait grandement, mais je devais faire avec. Oui, je ne suis pas du matin, j'aime flemmarder dans mon lit, tard, très tard, trop tard même parfois. Il faut dire que je me couche rarement tôt aussi, ce qui joue fortement sur le fait que je me lève tôt. Bref, hier soir, je m'étais couchée à l'heure des poules ou presque, à savoir 22h, heure à laquelle je finis en général mon service en semaine, mais là, je n'avais pas travailler et à la place je bossais le matin. Je devais arriver pour 9h environ, enfin, à peine plus tôt pour pouvoir préparer le terrain comme l'on dit, pour que nous puissions recevoir des clients dans de bonnes conditions. Nos clients, je les connaissais bien en général puisqu'une bonne moitié vient de la fac, là où je fais mes études. Souvent, je les reconnais de vue, parfois, je les connais même mieux que cela. Un autre quart des clients est plus âgé, souvent des parents ayant des enfants, voir même des retraités qui viennent prendre une petite douceur ou un cupcake. Ce matin, j'arrivais donc toute de noir vêtue, de la tête aux pieds ou presque. En effet, ma ceinture était d'un orange magnifique qui tranchait radicalement avec le noir de mes chaussures, de mon jean et de tee-shirt. J'avais décidé de mettre seulement un peu de fond de teint sur mon visage, sans plus de maquillage. Mon verni orange aux ongles étaient déjà là depuis quelques jours, et il tenait encore bien le coup. J'arrivais donc par la porte de service, et j'allais directement dans les vestiaires. Il n'y avait que moi jusqu'à 11h normalement pour tout préparer. Nous étions ouvert à 9h15 comme prévu, j'avais préparé les tables avec les cartes de ce que nous avions, j'avais allumé la machine à café pour qu'elle soit prête. Je n'avais plus qu'à attendre mes premiers clients. En général, c'était assez calme logiquement, mais il suffit que ça soit moi pour que ça ne soit pas calme comme d'habitude justement. Alors que je venais d'ouvrir la porte, et de retourner la pancarte pour dire que nous étions ouvert, je voyais une connaissance passer le pas de celle-ci : Loreilei.

    " Tu es bien matinale aujourd'hui, tu vas bien ? Qu'est ce que je te sers ? "

    Et presque machinalement, je lui faisais la bise. Elle était une cliente régulière depuis un petit moment, et nous nous étions fortement liées d'amitié. Je ne sais pas trop pourquoi, mais en tout cas, nous nous apprécions à présent. Dès que j'avais un peu de temps de libre, j'allais la voir à sa villa, pour elle mais aussi pour Ivy.

_________________
« LouK moi bien ! Fais gaffe à toi petit chenapan ! Prends garde à toi, car je ne vais pas me laisser marcher sur les pieds ! Non, non ! Si cela ne te convient pas, tant pis pour toi vraiment ! Va te faire voir ! Et encore là, j'use de poésie.
»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Invité
Invité

MessageSujet: Re: Quand Loreilei arrive au café de bonne heure Mar 28 Aoû - 21:15

Loreilei & Lou - Au café de bonne heure
J
'avais eut beaucoup de mal a me remettre de ma soirée de la veille. A peine mon être prenait conscience de la lumière entrant dans la pièce, du confort des oreillers et des bruits de mes colocataires, qu'il fut envahi par un mal de crâne intense. Désireuse de retourner aux pays des rêves, je manqua de m'étouffer avec les oreillers, mais le bruit de mon sang tapant dans mon crâne n'avait pas l'intention de me laisser en paix. Je me levais tant bien que mal, attrapant la première robe dans ma penderie et enfilant une jolie paire de bottine. Après le passage par la case "Salle de Bain", je fis mon apparition dans la cuisine de la villa. Je me servis un pain au Chocolat, gracieusement ramené par l'un des garçons et un café. Mais à peine le liquide avait touché mes lèvres que je le recrachais bruyamment: c'était amer et pas très bon ! Je sentis ma mauvaise humeur revenir et sous les yeux amusé d'Ezéchiel, je captura un pain au Chocolat, attrapa d'une main mon sac et sortie en direction du paradis du petit dej': Le Lili's Café !!
C'est la bas que j'avais rencontré ma première amie à Cosmopolis: Lou. C'était une jolie brunette avec un fort caractère qui travaillait durant son temps libre dans ce Coffee Bar pour financer ses études. A peine le panonceau relevé, j'entrais dans la petite boutique qui sentait déjà le bonheur d'un café digne de ce nom ! Rien a voir avec la lavasse de la villa.

" Tu es bien matinale aujourd'hui, tu vas bien ? Qu'est ce que je te sers ? "

Lou était constamment de bonne humeur. C'était un trait de caractère que j'appréciais chez elle ! Elle était franche, directe, mais toujours de bonne humeur. C'est probablement ce qui devait faire son succès. Elle se pencha par dessus le comptoir pour m'embrasser: nous avions plus qu'une relation Client/Serveur, au fil du temps on avait appris à se connaitre et on était devenues amies: j'assistais à ses revanche contre Automn, et elle subissait ma mauvaise humeur après l'un des coups de fil de ma mère. En somme, nous étions très proche !

"Un Cappuccino ô Grande Déesse de ma mâtiné !"

J'avais dis cela sur un ton de supplique alors que je m'asseyais au comptoir, finissant ma nuit contre le plan de travail de ce dernier. Je l'entendis se presser vers sa machine et quelques minutes plus tard, une haute tasse fit son apparition dans mon champs de vision. Grognant, je relevais ma tête, l'air entre l'ensommeilllement et la gueule de bois.

"Tu es partie trop tôt hier ... Hadrien a invité ses amis, on a commencé à faire la fête ... Mais je crois que j'ai cessé de compter les verres quand Ivy a ramener ses amis ... "

Je savais que Lou passait souvent à la villa, surement plus pour l'un de mes coloc que pour l'immense plaisir de ma conversation ...
code by Mandy
Revenir en haut Aller en bas

« La paresse est l’oreiller du diable. »

avatar
« La paresse est l’oreiller du diable. »
► Vertue : 2788
► Sexe : Masculin
► Messages : 73
► Inscription : 10/08/2012
► Avatar : Willa Holland

Un peu plus sur toi
Pouvoir:
Relations:

MessageSujet: Re: Quand Loreilei arrive au café de bonne heure Mar 28 Aoû - 23:51

    Hier soir, j'étais passé à la villa, mais il n'y avait pas grand monde à part Loreilei, mais ça m'avait suffit. Je savais que je travaillais tôt le lendemain alors nous avions parler d'un peu de tout et de rien, si nous n'avions pas quelqu'un dans la vie, des études, de tout un tas de choses que nous avions plus ou moins en commun. Elle était matinale, mais pourtant, elle ne semblait pas être en grande forme. Elle avait du boire après mon départ, peut être parce qu'elle se sentait seule, ou alors parce que du monde était arrivé justement. Elle me le dirait bien assez tôt en tout cas, elle était toujours aussi sexy dans ces petites robes qu'elle avait pour habitude de porter. Ce style ne peut pas plaire à tout le monde, c'est certains mais moi, ça me plaisait. Je ne ressemblais pas à grand chose dans mon uniforme de travail. Heureusement pour moi, celui changeait encore assez régulièrement, à peu près chaque année en début d'année scolaire, donc vers février. Nous sommes en Australie, et l'année scolaire commence en février pour se finir en novembre ou décembre selon ce que vous faites. L'été c'est l'hiver du vieux continent. Bref, on se croise en général souvent avec Loreilei, que ce soit ici dans le cadre de mon travail, le premier lieu où nous nous sommes croisés qu'à la fac où elle assiste en tant que madame suisse à mes débats plus ou moins violents avec Automn. Qu'est ce que je peux la détester celle-ci. Nous aurions pu être les meilleures amies du monde, on se connait depuis des lustres, mais à toujours être d'éternelles concurrentes, cela ne nous a pas vraiment réussi mais la vie est ainsi faites. Je demandais donc à Lor' ce qu'elle voulait et d'un ton de supplication, elle me demanda un cappuccino. Le "ô grande déesse de ma matinée" voulait dire le reste. La soirée d'hier avait du être torride pour qu'elle m'appelle comme ça ce matin. En prime, je lui offrais le cappuccino, je pouvais bien lui faire ça.

    " Je te fais ça tout de suite servante de ma matinée. Si je suis ta déesse, tu es ma servante, non ? "

    Un peu d'humour dans ce genre là ne faisait jamais de mal. En tout cas, il ne nous avait jamais fait de mal à Loreilei et à moi. Elle finissait sa nuit, entre sommeil et gueule de bois, il n'y avait qu'un pas. Elle semblait suffisamment avoir décuvé pour ne pas rendre le cappuccino sur le sol du Lili's Café. Apparemment Hadrien et Ivy avaient ramené du monde, j'avais donc bien fait de partir, sinon, ce matin j'aurais été bien belle pour servir les clients et ça, je ne pouvais pas me le permettre. J'avais toujours fait en sorte que je sois présentable devant les clients, que je sois professionnelle devant eux en toutes circonstances. Je disais rarement non à une petite fête, mais quand je travaillais le lendemain, je faisais attention à mon taux d'alcoolémie dans le sang, il ne devait pas dépassé un certain seuil pour le décuvage qui suivrait.

    " Je suis partie tôt parce que je travaillais tôt ce matin, sinon, je serais restée un peu plus à n'en pas douter. Mais vu ton état, je crois que j'ai bien fait de partir même si je ne doute pas que la soirée vu excellente. "

    Oui, elle n'était quand même pas en grande forme, alors si j'avais été dans cet été, ça ne l'aurait pas fait à coup sur.

_________________
« LouK moi bien ! Fais gaffe à toi petit chenapan ! Prends garde à toi, car je ne vais pas me laisser marcher sur les pieds ! Non, non ! Si cela ne te convient pas, tant pis pour toi vraiment ! Va te faire voir ! Et encore là, j'use de poésie.
»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Invité
Invité

MessageSujet: Re: Quand Loreilei arrive au café de bonne heure Mar 4 Sep - 23:35

Loreilei & Lou - Au café de bonne heure
L
ou était la personne la plus raisonnable de mon réseau de connaissance actuel. Pas que mes colocataires soient des fêtards invétérés ... En fait si ! Ils l'étaient ! Leur bonheur, leur spontanéité me faisait du bien: je vivais l'instant présent, j'étais moi sans devoir jouer la provocation ou la pauvre soeur éplorée. Mais Lou était mon oasis de raison dans ce monde de décadence. J'aurais pus cesser de la voir après mon emménagement chez Hadrien. Mais j'avais besoin de ses conseils, elle était la Dawn que je ne connaissais pas. Notre première rencontre me vint à l'esprit alors que mon amie se retournais pour ranger les vestige de ce qui avait été mon café du matin. J'étais arrivée au Lili's Bar aussi bien coiffée qu'on le peut lorsque l'on vit dans une voiture. Elle avait parut horrifiée et m'avait autorisé l'accès au vestiaires des Serveuse pour que je fasse un brin de toilette. Dès lors elle était devenue mon ange gardien dans cette vie sauvage et sans pitié et surtout, dans ce lieu où je me sentais si seule.
Je tapais brusquement sur la table. La seconde étape de ma gueule de bois venait de montrer le bout de son nez: la déprime !
Un regard de Lou m'informa sur mon état extérieur et aux regard réprobateur qu'elle me lançait et qui semblait vouloir dire "On est le premier responsable de ce qui nous arrive" je devinais qu'elle ne regrettait pas d'être rentrée chez elle.

-Lou ... Pitié pas aujourd'hui !

Elle releva la tête d'un air digne qui me fit sourire. Cette fille était tout simplement géniale
code by Mandy
Revenir en haut Aller en bas

« La paresse est l’oreiller du diable. »

avatar
« La paresse est l’oreiller du diable. »
► Vertue : 2788
► Sexe : Masculin
► Messages : 73
► Inscription : 10/08/2012
► Avatar : Willa Holland

Un peu plus sur toi
Pouvoir:
Relations:

MessageSujet: Re: Quand Loreilei arrive au café de bonne heure Jeu 13 Sep - 12:38

    Je crois que je me souviendrais longtemps de la première fois que je l'ai vu. Elle était un autre état que celui d'aujourd'hui dirons-nous mais ce n'était pas un état formidable. Je ne sais pas pourquoi je l'ai pris sous mon aile pour ainsi dire, mais elle m'avait fait un peu pitié. Si cela se trouve, elle aurait pu m'arnaquer, piquer des trucs dans le vestiaire ou des choses comme ça, mais naturellement je lui avais fait confiance à cette fille un peu paumée, il faut se l'avouer qui dormait dans sa voiture. Je lui avais demandé rapidement, je m'en souviens bien. Il y a des personnes comme ça qui vous marque, vous ne savez pas forcément pourquoi mais Lore' en faisait partie. Je l'appelais souvent comme ça dans ma tête même si je n'utilisais que rarement ce diminutif devant elle. Je l'aurais bien appelée Lolo, mais je ne suis pas sur que la référence à ces seins par rapport à son prénom soit d'un bon goût au vue de la clientèle du Lili's Bar. Depuis, je veille plus ou moins sur elle en fonction de mon emploi du temps et tout ça. Parce que même si je suis une paresseuse au fond de moi, je ne m'ennuie pas tant que ça. Le boulot, les études, la famille, les amis font que je n'ai pas une minute à moi. Mais quand j'ai des minutes à moi, je fais la feignante, je suis comme ça qu'est ce que vous voulez. Je signalais donc à Lore' son teint blafard. J'aimais bien m'amuser de temps en temps, ça ne faisait pas de mal, vraiment, mais je ne ressentais pas forcément le besoin de boire trop d'alcool, et avec Hadrien, Ivy et les autres, ça pouvait vite partir en sucette. Loreilei me demanda d'être clémente avec elle, et je le serais mais je lui l'avais dit, je n'avais pas pu m'en empêcher. Elle était mon amie, alors je prenais soin d'elle. Je me retournais donc en direction de mon comptoir pour lui préparer son cappuccino même s'il lui aurait fallu quelques choses d'un peu plus fort, de moins doux que ce café au lait doucement sucré avec sa mousse onctueuse. Je programmais donc la machine à café pour qu'elle me fasse la boisson chaude. Quelques secondes après je lui apportais.

    " Et voilà pour vous mademoiselle, offert par la maison ! "

    Oui, vu son état il n'était pas impossible qu'elle soit venue sans son porte feuille ou en tout cas, sans quoi payer la note qui n'était de toute façon pas très élevée. Il n'y avait pas trop de clients pour le moment, alors je pouvais me permettre de taper un peu la discussion.

    " Alors, raconte moi un peu la soirée que j'ai manquée. Je veux tout savoir, sur ce que tu as fait !

_________________
« LouK moi bien ! Fais gaffe à toi petit chenapan ! Prends garde à toi, car je ne vais pas me laisser marcher sur les pieds ! Non, non ! Si cela ne te convient pas, tant pis pour toi vraiment ! Va te faire voir ! Et encore là, j'use de poésie.
»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Quand Loreilei arrive au café de bonne heure

Revenir en haut Aller en bas

Quand Loreilei arrive au café de bonne heure

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» enfin a la bonne heure
» VOL de mon GT, RETOUVEE A LA BONNE HEURE!!!!!!
» Que faire quand on arrive plus à assumer
» Quand entailler ???
» un cafe pour la bonne humeur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
COSMOPOLIA ROAD :: Sous l'eau :: Acedia :: Café détente-